La genèse du projet

Pour mieux identifier la situation d'exclusion numérique et ses conséquences, le Conseil Départemental, dans le cadre du Schéma d'Amélioration de l'Accessibilité des Services Publics (SDAASP), a missionné l'ALPI courant 2019 pour conduire une étude sur ce sujet. L'objectif était de mettre en place les outils nécessaires pour initier et favoriser l'inclusion numérique à travers l'animation d'un réseau partenarial sur le département.

Synthèse de l'étude

Pour qu'elle soit la plus efficace possible, cette étude a été réalisée en trois temps. D'abord une première phase de diagnostic à travers une vaste enquête menée sur le département, ensuite la réalisation d'entretiens ciblés et enfin une dernière phase plus productive en compagnie des acteurs concernés. Ce travail a permis de qualifier les problèmes rencontrés, à la fois par les personnes en difficulté avec le numérique et par les aidants et médiateurs numériques.

Retrouvez en images des témoignages d'aidants numériques et d'usagers recueillis au sein de l'Atelier Multiservices Informatique de Gabarret, la Maison des Services aux Publics du Pays d'Orthe et Arrigans, et l'Association du Quartier de la Moustey à Saint-Pierre-du-Mont :

 

A propos des personnes en difficulté

Voici le constat réalisé vis-à-vis des individus en difficulté face au numérique

  • Toutes les catégories socioprofessionnelles sont concernées
  • Pas de matériel informatique et/ou d'abonnements à domicile
  • Méconnaissance de l'outil informatique
  • Difficultés pour effectuer les démarches en ligne
  • Recul important de l'accès aux droits sur les démarches administratives
  • Exclusion de l'offre marchande et culturelle

A propos des aidants et médiateurs numériques

Des entretiens ont été menés avec les acteurs sur le terrain. Il en est ressorti ces principaux points :

  • Grande diversité et méconnaissance des fonctions des acteurs
  • Manque de lisibilité des personnes ressources et de leur mandat
  • Manque d'information et de formation
  • Action souvent dans l'urgence
  • Manque de relais auprès des opérateurs des services publics
  • Problématique de la sécurisation des données et du cadre juridique d'intervention

Le rapport complet

Le rapport ci-joint a été remis et présenté par l'ALPI aux partenaires sous la présidence de Monsieur le Président du Conseil départemental des Landes et en présence de Monsieur le Préfet, le 14 janvier 2020 à l'Hôtel du Département.